Raekwon

Biographie

Raekwon

Bio

Raekwon (de son vrai nom Corey Woods) est un rappeur américain, faisant partie du célèbre groupe de Hip-Hop Wu-Tang Clan, né le 12 janvier 1970 dans le quartier de Staten Island à New York.

En 1995, il commence sa carrière solo avec Only Built 4 Cuban Linx... qui est considéré comme un des meilleurs albums solo d'un membre du Wu-Tang Clan et l'un des meilleur de rap américain des années 90.

Raekwon commence sa carrière musicale au début des années 1990 dans l'underground New-Yorkais. Dès 1993, il intègre le Wu-Tang Clan avec une quasi omniprésence sur l'album Enter the Wu-Tang (36 Chambers) (il est absent seulement sur les titres "Method Man", "Clan In Da Front", "Tearz" et "Wu-tang ain't nothing fuck with").
La même année il sort le single "Ice Cream", qu'il interprète avec Method Man, Ghostface Killah et Cappadonna. Ce single va précéder de deux ans l'album où il figurera : Only Built 4 Cuban Linx.... Simplement l'un des meilleurs albums solos d'un membre du Wu-Tang, qu'il réalise avec son ami Ghostface Killah. En effet, on retrouve quelques perles comme "Wu-Gambinos", "Guillotine (Swordz)"... naturellement agrémentées par la présence de pratiquement tous les membres du Wu : GZA, Inspectah Deck... Comble du bonheur, le remix du célèbre "Can It Be So Simple", sorti deux ans auparavant sur Enter the Wu-Tang (36 Chambers). Cet album va être le déclic de sa carrière.

La même année, Raekwon participe aux meilleurs projets solo du Wu, notamment les fameux Return to the 36 Chambers: The Dirty Version d'ODB (le titre "Raw Hide"), Liquid Swords de GZA (le titre "Investigative Reports") et également Tical de Method Man (le titre "Meth vs. Chef"). L'année suivante, il est encore une fois avec Cappadonna et Ghostface Killah sur l'album Iron Man.

On retrouve Raekwon avec le Wu-Tang Clan en 1997 et 1999, respectivement sur les albums Wu-Tang Forever et The W. Au mois de novembre de la même année sort son deuxième opus intitulé Immobilarity. Cet album est un peu décevant, malgré les très bons titres "Casablanca", "Jury" ou encore "Live From New York". Toujours en 1999, il participe à l'excellent second album de Ghostface, Supreme Clientele, considéré comme l'un des meilleurs albums solos du Wu-Tang de l'ère post-1997.

The Chef participe en 2001 à Iron Flag. Encore une fois il est présent sur plusieurs pistes ("Rules", "Iron Flag", "Radioactive", ...). Il participe ensuite au troisième album de Ghostface, Bulletproof Wallets.
En 2003, il sort The Lex Diamond Story. On retrouve sur ce projet le style qui fit le succès de son premier opus. Néanmoins, la différence se fait aux niveaux de l'identité des rappeurs invités. Bien sûr, on n'est pas surpris de retrouver Cappa et Ghostface, mais cette fois-ci on retrouve des autres membres du Wu, notamment Masta Killa, Meth et Deck sur le titre "Musketeers Of Pig Alley". Mais pas seulement : les LOX (Jadakiss, Sheek Louch et Styles P.), Havoc de Mobb Deep sont également présents.

En 2004, il enregistre le titre "De Park Hill à 91 Pise" avec le rappeur français Ol Kainry, extrait de l'album Les Chemins de la dignité, dont le clip, tourné à New York, est signé par J.G Biggs.

En 2006, il quitte Universal Records pour signer sur le label de Dr. Dre, Aftermath Entertainment.
Son 4e album solo, Only Built 4 Cuban Linx... Pt. II dont la production exécutive est assurée par Busta Rhymes et RZA, sort en septembre 2009.

En 2010, il sort un album intitulé Wu-Massacre en collaboration avec deux autres membres du Wu-Tang, Method Man et Ghostface Killah.
Son 5e album solo, Shaolin vs. Wu-Tang, initialement prévu comme un album du Wu-Tang, devrait sortir en janvier 2011.


Liens de l'Artiste

 

© 2010 - 2018 Rap Us 2014 et Francais Hot New Hip Hop. Powered by HotNewRap Contact : hnrpromo@gmail.com

Rap2K