Nate Dogg

Biographie

Nate Dogg

Bio

Nathaniel Dwayne Hale alias Nate Dogg, né le 19 août 1969 à Long Beach, et mort le 15 mars 2011, était un rappeur et chanteur américain issu du sud de Los Angeles.

Son père Daniel étant pasteur, il prend soin de lui faire fréquenter l'église afin que son fils échappe à la violence de la rue et à la guerre des gangs à Long Beach. Au cours de sa jeunesse, c'est dans cette ville qu'il fait la connaissance de Warren Griffin alias Warren G ainsi que de Calvin Broadus (qui est son cousin) surnommé Snoop Doggy Dogg qui, après un déménagement, arrivera dans le même lycée que lui.

Une très forte amitié lie et un amour commun pour le rap conduisent Warren G, Nate et Snoop à former le groupe Three The Hard Way rebaptisé plus tard 2-1-3, l'ancien indicatif téléphonique de Long Beach. Ils font leurs premières armes dans la boutique de disques VIP Records, Snoop y tournera plus tard des scènes du clip de « Who Am I? », son premier succès.

Après avoir obtenu ses diplômes, Nathaniel décide d'entrer dans la marine mais se fait renvoyer au bout de quelques mois. Il choisit donc de revenir à Long Beach pour devenir chanteur. Il rejoint ainsi le gang des Rollin' 20's Crips où il retrouve Snoop Dogg, Warren G et Goldie Loc. Après quelques démêlés avec la justice, Nate rejoint ses amis d’enfance Snoop et Warren pour débuter des enregistrements de cassettes.

En 1991, Nate enregistre de nombreux titres avec son groupe et devient très populaire à Long Beach. Warren G décide alors de faire écouter une cassette de son groupe à son demi-frère, le célèbre Dr. Dre qui, ayant quitté la maison de disque Ruthless Records et le groupe N.W.A., a l'intention de s'associer avec l'ancien footballeur professionnel Marion « Suge » Knight. Après une écoute attentive, Dre décida de les faire participer tous les trois à son premier album solo The Chronic en 1992.

Nate prépare ensuite son premier album, mais la plupart des titres qu'il avait enregistrés avaient été placés sur d'autres albums. Ainsi la chanson « Ain't No Fun », dont le premier couplet de Nate Dogg est remarquable, est sur le fameux Doggystyle de Snoop Dogg. En 1994, Warren G sort le cinglant « Regulate » en duo avec Nate Dogg issue de son album Regulate... G-Funk Era. La chanson atteint la deuxième place des charts et lance leurs carrières. Nate signe donc sur Death Row Records et contribue à plusieurs albums des artistes de la maison de disque, parmi lesquels All Eyez on Me de 2Pac ou encore la B.O. du court-métrage Murder Was the Case de Dr. Dre.

En 1996, Nate Dogg est soupçonné de vol à main armée, mais la police retire les accusations portées à son égard. Nate sort à cette même époque son premier single intitulé « Never Leave Me Alone » sur lequel figure Snoop Dogg. L'album l'accompagnant sort le 14 janvier 1997 après son départ de Death Row. Il attaque alors sa maison de disque en justice pour récupérer les droits d'auteurs sur son premier album G-Funk Classics vol. 1, cet album ayant rencontré un vif succès.

En 1998, Nate Dogg achève son second album G-Funk Classics vol. 1-2 qui sort le 21 juillet 1998 avec notamment les contributions de Snoop Dogg, Warren G et 2Pac. Le 4 décembre 2001 arrive le troisième album de Nate Dogg intitulé Music & Me. On y retrouve encore de grands producteurs et des artistes intéressants comme Snoop Dogg, Lil' Mo, Xzibit, Kurupt et Dr Dre. En août 2004, Nate Dogg sort un album avec les 2-1-3 intitulé The Hard Way.

En 2008, Nate Dogg est hospitalisé, des suites d'une attaque cérébrale survenue le 19 décembre 2007. Suite à ce problème médical, il devient hémiplégique : le côté gauche de son corps est paralysé. Cela dit, sa voix n'a pas été endommagée. Son manager ne peut alors pas prédire dans combien de temps le chanteur pourra se remettre sur pied : une rééducation de plusieurs mois, voire quelques années, est en général nécessaire.

En 2008, il participe néanmoins à une chanson du groupe marseillais Psy 4 De La Rime, « À l'ancienne » figurant sur leur album Les Cités d'or. Il collabore également avec le rappeur Nelly sur le morceau « L.A. » figurant sur l'album Brass Knuckles, de même que Snoop Dogg.

Le 15 septembre 2008, Nate Dogg subit une seconde attaque cérébrale, dix mois après celle survenue fin 2007. Quelque temps après celle-ci, il parvient à respirer sans assistance mais son alimentation se fait toujours par tube.

Il meurt le 15 mars 2011, à l'âge de 41 ans, des suites des séquelles des deux attaques cérébrales. Sa mort a profondément ému la communauté hip-hop, notamment son ami et cousin Snoop Dogg, ainsi qu'Eminem :
« Nous avons perdu une vraie légende du hip-hop et du R&B. Nate Dogg était l'un de mes meilleurs amis, depuis 1986, lorsque j'étais en seconde année au lycée de Poly. C'est là que nous nous sommes rencontrés » — Snoop Dogg

« La voix de Nate dans la musique ne sera jamais remplacée. Il a contribué à créer le mouvement Hip Hop West Coast, et j'ai été l'un des chanceux à pouvoir travailler avec lui et l'honneur de l'avoir eu comme ami. Nate va beaucoup nous manquer, toutes mes condoléances et mes prières vont à sa famille et à ses proches. » — Eminem

Ludacris qui avait collaboré avec lui en 2001 pour le titre « Aera Codes », extrait de l'album Word of Mouf ajoute :
« Il y a un vide dans le cœur du Hip Hop qui ne pourra jamais être comblé. Je suis heureux que nous ayons marqué l’histoire ensemble. RIP NATE DOGG » — Ludacris

The Game rend hommage au chanteur avec le titre « All Dogg Go To Heaven », qui reprend « The Next Episode » de Dr. Dre sur lequel Nate Dogg chantait la « conclusion ».


Liens de l'Artiste

 

Singles

Pas de contenu

Albums

Pas de contenu

Vidéos

Pas de contenu

Activités

Pas de contenu

Commentaires

Ω Coup de coeur Ω

Mixtape du moment

© 2010 - 2016 Rap Us 2014 et Francais Hot New Hip Hop. Powered by HotNewRap Contact : hnrpromo@gmail.com

Rap2K